Extraits de la Veille Hebdo du 29 septembre 2020

Déficit de la Sécurité sociale pour 2020 : 53,1 Mds €

Selon le magazine Espace Social Européen, le déficit de la Sécurité sociale devrait être, pour l’exercice 2020, de 53,1 Mds €.

  • Ce déficit se composerait de la manière suivante :
    • 31,1 Mds € pour la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM),
    • 17,4 Mds € pour la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV),
    • 3,1 Mds € pour la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF),
    • 1,7 Mds € pour la branche Accidents du Travail-Maladies Professionnelles (AT-MP).
  • Ces chiffres devraient être confirmés, ce mardi 29 septembre, lors de la réunion de la Commission des Comptes de la Sécurité Sociale (CCSS).

Rapprochement Aésio-Macif : l’AG de la Macif donne son accord

L’Assemblée Générale (AG) du groupe Macif a, le 19 septembre, donné son accord pour un rapprochement avec je groupe mutualiste Aésio à partir du 1er janvier 2021.

  • Ce vote constitue la dernière étape avant la demande d’agrément auprès de l’ACPR, l’Autorité de la concurrence ayant déjà donné son accord au début de l’année, comme vous l’avait indiqué Veille Hebdo.
  • L’opération de rapprochement doit être précédée par un changement d’organisation dans les deux groupes :
    • Pour rappel, la fusion au sein d’Aesio d’Apréva Mutuelle, Adréa Mutuelle et Eovi Mcd Mutuelle a fait l’objet d’une demande d’agrément auprès de l’ACPR, qui devrait donner sa réponse avant la fin de l’année, avec effet rétroactif au 1er janvier 2020 ;
    • de son côté, Macif a également demandé l’agrément de l’ACPR pour fusionner ses structure Apivia Mutuelle et Macif Mutualité au sein « Apivia Macif Mutuelle ».
  • Le futur ensemble sera chapeauté par une Société de Groupe d’Assurance Mutuelle (SGAM), à laquelle seront affiliées la Société d’Assurance Mutuelle (SAM) Macif, qui pilotera les activités dommages, finance, épargne et une Union Mutualiste de Groupe (UMG) à laquelle seront affiliés Aésio Mutuelle, Apivia Macif Mutuelle, et les mutuelles d’entreprises Ibaméo et Mutuelle Nationale des Personnels Air France (MNPAF).
  • L’ensemble des produits sera commercialisé sous la marque des différentes entités.
  • Selon des informations fournies par le magazine Espace Social Européen, le futur groupe a retenu Carte Blanche Partenaires comme plateforme commune de services santé.